Alexandre Astier

Agé de 43 ans, Alexandre Astier a plus d’une corde à son arc. A la fois humoriste, acteur, réalisateur, scénariste, musicien compositeur, metteur en Scènes, et écrivain français, Alexandre Astier n’a de cesse de surprendre. Ce natif Lyonnais, a déjà un parcours professionnel très intense et varié. On pourrait croire qu’il a joué les humoristes dès ses débuts mais pas du tout ! Apprenez-en plus sur lui !

Alexandre Astier & son parcours professionnel

Il ne faut pas croire que Alexandre Astier s’est lancé dans la comédie dès le départ. Même s’il vient d’une famille d’acteurs, sa formation de base n’est pas directement liée au cinéma. Sa passion première était la musique ! Il est effectivement rentré au conservatoire, a poursuivi des études à la School of Modern Music à Paris.  Et en parallèle, il se met au théâtre et se lance dans l’écriture. En 1997,  il monte 2 pièces, Poule Fiction, et en 2000, L’étrange assistant du Docteur Lannion.

Alexandre Astier se distinguera sur scène grâce à sa prestation dans Le jour du froment et également avec la pièce de Jacques Chambon, Nous crions grâce.

En 2003, il remporte le Prix du public du Festival Off-Courts, avec son propre court métrage Dies iræ.

Il se fera connaître auprès du grand public avec la série Kaamelott qui compte grand nombre de fans. Les scènes de la série font la fièreté des Lyonnais, puisqu’elle sera complètement tournée sur Lyon dans la ville d’origine d’Alexandre Astier et sa famille. Notons aussi qu’il a composé et interprété les musiques de Kaamelott lui même.

L’après Kaamelott

Il décrocha son premier rôle au cinéma en 2006 dans le film Comme t’y es belle ! Il enchainera quelques films avec Astérix aux jeux Olympiques, Coluche, l’histoire d’un mec,  LOL – Laughing Out Loud avec Sophie Marceau. En 2012, son premier long-métrage voit le jour au cinéma : David et Madame Hansen.

Puis, il retrouve les planches avec sa pièce Que ma joie demeure ! Il fera également pas mal d’apparitions dans des émissions et mini-séries à succès comme BrefLe Golden Show, ou encore Scènes de ménages en 2013.

Alexandre Astier continue de collaborer à certains scénarios et travaille à plusieurs reprises avec Lisa Azuelos. En 2014, le lyonnais fait découvrir son neuvième film d’animation, Astérix, Le Domaine des Dieux. Alexandre Astier continue avec brio l’ascension d’une carrière sans failles.