Lyon continue son programme de désamiantage des batiments

L’amiante est une substance naturelle aux milles propriétés, longtemps servis dans les matériaux de construction pour ses potentiels en matière d’isolation thermique et phonique. Elle est également reconnue pour sa résistance louable. Le revers de la médaille, elle constitue un élément empoisonné au cœur de la vie quotidienne, notamment par sa caractéristique cancérigène. Des réglementations et des mesures ont été prises à son encontre.

Lutte contre l’amiante, un processus en marche

L’amiante est un tueur silencieux, présent notamment dans le secteur professionnel. 110 000 employés par an sont contaminés à l’amiante en France. Il tient dès lors la première place en tant que cause de décès professionnels et la seconde place pour les maladies professionnelles. Le lieu de travail est certes le plus touché mais il n’est pas le seul, tout le monde pourrait être exposé dans sa propre habitation. Son emploi a été totalement interdit depuis 1997. Néanmoins, 230 000 tonnes d’amiante ont été soustraites des bâtiments. En avançant ainsi, il nous faudra encore une centaine d’années de désamiantage.

Tout propriétaire est dans l’obligation de faire des travaux de repérage d’amiante, à l’issue duquel un rapport de repérage à jour doit être fait. Toutes les maisons et les immeubles anciens sont concernés par ce procédé. Une nouvelle réglementation est mise en vigueur depuis le 19 juillet 2019. Il s’agit de l’obligation de se faire repérer l’amiante avant tout travaux sur un bâtiment construit avant l’année 1997. À Lyon, nous avançons d’un pas ferme dans le bon chemin en mettant en place ce cadre de sécurité réglementaire.

Comment sécuriser son bâtiment ?

Les travaux de désamiantage sont des procédés très périlleux et délicats en raison de la nocuité de la substance. Avant d’entamer des travaux sur de l’ancien, il faut donc procéder au diagnostic réalisé par un professionnel désamianteur à Lyon. Cet opérateur est appelé diagnostiqueur. Engager une entreprise de désamiantage permet de réaliser la procédure selon les exigences réglementaires et selon le document appelé Plan de retrait amiante.

Professionnels et particuliers sont tous deux concernés par le procédé de désamiantage. Ainsi, il faudra remettre un rapport de repérage d’amiante à son constructeur avant que celui-ci puisse commencer les travaux. Également, avant la vente d’un bâtiment, il faut procéder au diagnostic amiante. Le maître d’ouvrage doit fournir un état d’amiante décrété par un désamianteur agréé. Dans le cas où le diagnostic est positif, il faudra impérativement faire un désamiantage afin de faciliter la vente et afin d’éradiquer les risques sanitaires.

Comment s’exécutent les travaux de désamiantage ?

Avant les travaux de désamiantage, un rapport appelé plan de retrait ou de confinement sera remis aux autorités. L’entreprise de désamiantage mobilise son équipe spéciale équipée de masque et de fit-test pour analyser régulièrement l’air. L’équipe procède ensuite au balisage des lieux et des extracteurs d’air. L’extraction sera ensuite effectuée en respectant les procédures prévues dans le plan de retrait. Les travaux faits, il faudra veiller à une bonne manipulation des extraits d’amiante. À cet effet, les particules seront évacuées par décontamination dans un conditionnement spécial puis transportées hors de la zone par un transporteur agréé.